0

L’Assommoir, Emile Zola

l-assommoir-3050763

Gervaise Macquart est la fille d’Antoine Macquart et de Joséphine Gavaudan. Elle porte la marque de son hérédité, d’un père alcoolique et d’une mère travailleuse mais névrosée. Son corps lui-même porte les stigmates de cet atavisme puisque, conçue un soir d’ivresse et de violence, Gervaise boîte. Malgré une enfance difficile, elle apparaît comme une femme volontaire et travailleuse. On la rencontre au début du roman au côté de son amant Auguste Lantier, vivant dans le quartier de la Goutte-dOr à Paris avec leurs deux fils, Étienne et Claude. Lantier est froid, paresseux et infidèle. C’est suite à sa dernière tromperie, avec Adèle, qu’une bagarre éclate au lavoir entre Virginie, la sœur de cette dernière, et Gervaise. Alors que Lantier prend la fuite avec sa nouvelle maîtresse, Gervaise se retrouve seule avec ses deux enfants. Après avoir repoussé les avances de Coupeau, un ouvrier zingueur, la jeune blanchisseuse finit par céder. Suite à leur mariage et à la naissance de leur fille Nana, le jeune couple se projette dans l’avenir. Grâce à leurs économies, Gervaise rêve d’acheter une boutique pour s’installer à son compte. La chute de Coupeau viendra mettre en péril ses projets.

Lire la suite

Publicités