0

Collaboration horizontale, Navie et Carole Maurel, 2017 (Delcourt)

collaborationHorizontale.jpg

L’histoire se déroule à Paris, pendant l’Occupation allemande en 1942. De la guerre, des combats, nous ne verrons presque rien dans cette BD. L’intrigue prend place dans un immeuble. Dans un huis clos qui intensifie le sentiment de proximité, nous allons suivre le parcours de plusieurs personnages, principalement des femmes. Chacune de leurs histoires va mettre en lumière les conditions de vie sous l’Occupation. Place des femmes dans la société, homosexualité féminine, résistance, solidarité, traîtrise,… de nombreux aspects sont présentés. Mais le principal, celui qui donne son titre à cette BD, est l’histoire d’amour entre une Française et un soldat allemand. Rose se retrouve seule avec son fils Lucien, son mari étant au front. Alors qu’elle cache au soldat allemand qui sonne à sa porte la présence de Sarah et de son fils qu’elle protège, elle tombe sous son charme. Avec lui, elle redécouvre la passion et sa féminité. Mais il faut cacher à tous cette relation interdite. Difficile dans cet immeuble où chacun aime se mêler de la vie de son voisin… Parmi les autres habitants, il y a Judith et son mari Léon, qui surveille de près Rose ; Madame Flament une vieille dame qui perd la tête ; Joséphine, une très belle jeune fille dont les rêves de gloire se butent à la misogynie ambiante ; Simone, qui a le plus grand mal à révéler ses sentiments ou encore Camille, le mari de la concierge, un des rares hommes de cette histoire. Aveugle, il est pourtant celui qui observe le mieux ce petit monde.

Malgré les thèmes abordés, ce livre ne fait pas dans les bons sentiments. Le soldat allemand n’est pas transformé en gentil héros. Il conserve ses convictions. On ne s’attarde de toute façon pas sur lui, mais uniquement sur la relation amoureuse. Il n’y a pas non plus de bons ou de méchants. Il y a des gens qui vivent dans la peur, dans l’angoisse du lendemain et de l’inconnu. La plume de Navie retranscrit parfaitement ces sentiments. Chaque intrigue nous tient en haleine. L’écriture est sensible, sans tomber dans le pathos, romantique sans tomber dans le mièvre. Le scénario est bien construit. Seul bémol, on aimerait s’attarder plus sur chacun des personnages, mais il s’agit d’une intrigue « chorale », ce qui oblige à effleurer parfois certains sujets. Carole Maurel propose un univers très riche. Les couleurs nous renvoient dans l’époque de l’intrigue. Le trait délicat sait se faire fort quand les émotions l’imposent. L’illustratrice sort régulièrement du cadre pour des planches saisissantes de beauté et de sensibilité (notamment la rencontre entre Rose et le soldat).

On ne sort pas indemne de cette lecture. Même si l’on connaît la fin avant de la lire, on est malgré tout saisi par l’émotion.

Publicités
0

Peter Pan – Tome 6 – Destins, Loisel (Vents d’Ouest)

bm_11171_1640244

 

Ce dernier tome de la série est certainement le plus sombre. La mort de l’un des personnages va révéler les personnalités de chacun et montrer l’achèvement de la métamorphose de Peter en Peter Pan.

Les pirates sont très peu présents dans ce sixième opus. Crochet a appris une nouvelle bouleversante dans le tome précédent. Cette révélation inattendue va à l’encontre de tous ses plans. Aussi il décide de ne pas y croire et de ne pas en tenir compte. Le suspens demeure donc même si les indices laissent peu de place au doute…

Lire la suite

0

Peter Pan – Tome 5 – Crochet, Loisel (Vents d’Ouest)

51UHIZlPxsL._SX366_BO1,204,203,200_

Nous retrouvons, dans ce cinquième tome, le capitaine et ses pirates. Suite au précédent épisode où un crocodile lui a dévoré la main, le capitaine porte un crochet qu’un des marins vient de lui bricoler en fondant leur trésor. Le crocodile continue de rôder autour du navire et le capitaine tremble à chacun de ses « Tic tac ». Toujours aussi décidé à se venger, il s’apprête à rejoindre l’île avec ses hommes pour retrouver Peter.

Lire la suite

0

Peter Pan – Tome 4 – Mains rouges, Loisel (Vents d’Ouest)

Couv_3193

Dans le tome précédent, Peter faisait appel au docteur Kendall à Londres pour sauver son ami Pan, blessé par le capitaine. Lorsque la BD commence, le jeune garçon a réussi à extraire la balle reçue par Pan. Pour la suite, il est difficile de parler de l’intrigue sans trop en dire…

On y retrouve les personnages déjà croisés dans les tomes précédents : les créatures imaginaires bien sûr, toujours aussi soudées ; les sirènes, qui subiront l’assaut des pirates ; les enfants perdus à Londres, auxquels s’ajoutent Rose et son petit frère, eux aussi orphelins ; et évidemment le capitaine et ses pirates, toujours à l’affût du trésor et rendus plus cruels encore par leur soif de vengeance.

Lire la suite

0

Peter Pan – Tome 3 – Tempête, Loisel (Vents d’Ouest)

510KB0J02QL._SX336_BO1,204,203,200_

Dans ce troisième tome, après avoir quitté Lili la tigresse et sa tribu, nous retrouvons le capitaine Crochet qui convoite toujours le trésor du peuple de l’imaginaire. Pan apprend à Peter que ce trésor n’aurait aucune valeur pour le capitaine mais est indispensable à leur propre survie. Peter, prenant son rôle de chef à cœur, décide de berner le capitaine et son équipage. Malheureusement, alors qu’ils tentent de mettre leur plan à exécution, une tempête terrible rend la mer furieuse et met Peter et les créatures imaginaires en grand péril. Pour sauver son ami Pan, Peter devra retourner auprès de Monsieur Kendall à Londres.

Lire la suite

0

Wake up America : 1940-1960, Nate Powell, Andrew Aydin, John Lewis (Rue de Sèvres)

wake-up-america-1940-1960

Nous sommes le 20 janvier 2009 et Barack Obama s’apprête à prononcer son discours d’investiture. Le député John Lewis se prépare pour assister à l’événement au côté de sa sœur Rosa lorsqu’il est interrompu par une femme accompagnée de ses deux enfants. Celle-ci, très émue par cette rencontre, souhaite faire connaître à ses deux fils l’histoire du mouvement des droits civiques aux États-Unis, en leur présentant l’une des figures emblématiques de la lutte.

Lire la suite

0

Peter Pan – Tome 2 – Opikanoba, Loisel (Vents d’Ouest)

9782749307022-L

Dans ce second tome, nous quittons les ruelles sordides londoniennes et atterrissons avec Peter et Clochette sur un bateau de pirates, dirigé par le capitaine Crochet. Ce dernier cherche à récupérer un trésor gardé par un crocodile et voit dans le jeune homme qui se vante de savoir voler le moyen idéal d’arriver à ses fins. Voilà donc Peter devenu pirate, alors que l’on découvre que Clochette l’a ramené au Pays imaginaire pour une tout autre raison puisqu’il est également attendu comme un sauveur par le peuple des lutins, centaures, fées et sirènes.

Lire la suite